Guacamole

Introduction

Dans cet article nous allons voir comment installer et configurer Guacamole. Il y a des fois, je me demande où les auteurs open source vont trouver les noms de leurs projets ;-))

Ce projet est développé en java et s’appuie sur Tomcat 6 pour fonctionner.

Une fois n’est pas coutume, nous allons utiliser Ubuntu server 12.04 pour l’installation. Pourquoi ? Simplement que j’ai été incapable de m’en sortir avec l’installation par les paquets sur Debian, et que depuis les sources c’est une usine à gaz. Merci Java et Tomcat, c’est une horreur à configurer. Je n’ai jamais trouvé de tutos clairs sur la configuration de ce serveur, hormis un développeur Java, je ne vois pas qui peut arriver à paramétrer ce truc (et je ne parle même de l’interprétation des logs ;-).

Installation

Pour les raisons ci-dessus nous allons nous servir d’aptitude pour l’installation. Bonne nouvelle, sur Ubuntu les paquets sont assez récents et offriront donc la plupart des dernières fonctionnalités disponible sur ce projet. Nous aurons tout de même besoin de piocher dans les dépôts de la 12.10.

Rajoutons donc les dépôts nécessaires, remplacez le contenu du fichier /etc/apt/source.list par ceci :

#############################################################

################### OFFICIAL UBUNTU REPOS ###################

#############################################################

###### Ubuntu Main Repos

deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ precise main restricted universe multiverse

deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ precise main restricted universe multiverse

###### Ubuntu Update Repos

deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ precise-security main restricted universe multiverse

deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ precise-updates main restricted universe multiverse

deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ precise-proposed main restricted universe multiverse

deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ precise-backports main restricted universe multiverse

deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ precise-security main restricted universe multiverse

deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ precise-updates main restricted universe multiverse

deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ precise-proposed main restricted universe multiverse

deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ precise-backports main restricted universe multiverse

###### Ubuntu Main Repos

deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ quantal main restricted universe multiverse

deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ quantal main restricted universe multiverse

###### Ubuntu Update Repos

deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ quantal-security main restricted universe multiverse

deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ quantal-updates main restricted universe multiverse

deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ quantal-proposed main restricted universe multiverse

deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ quantal-backports main restricted universe multiverse

deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ quantal-security main restricted universe multiverse

deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ quantal-updates main restricted universe multiverse

deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ quantal-proposed main restricted universe multiverse

deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ quantal-backports main restricted universe multiverse

Nous allons quand même indiquer au système que les dépôts de la 12.04 restent les principaux :

echo ‘APT::Default-Release « precise »;’ >> /etc/apt/apt.conf

Suivi d’une petite mise à jour d’aptitude :

aptitude update

Et nous pouvons commencer :

aptitude -t quantal install guacamole-tomcat libguac-client-rdp0

Configuration

Le paramétrage est assez simple, il n’y a qu’un seul fichier qui nécessite vraiment d’être modifié. C’est dans le fichier /etc/guacamole/user-mapping.xml que tout se passe.

Voici ce que j’y ai mis :

<user-mapping>

<authorize username= »admin » password= »5f4dcc3b5aa765d61d8327deb882cf99″ encoding= »md5″>

<connection name= »Serveur 1″>

<protocol>rdp</protocol>

<param name= »hostname »>10.0.0.1</param>

<param name= »port »>3389</param>

<param name= »domain »>Mon_Domaine</param>

<param name= »username »>Administrator</param>

<param name= »password »>password</param>

<param name= »color-depth »>16</param>

<param name= »width »>1440</param>

<param name= »height »>900</param>

</connection>

<connection name= »Serveur 2″>

<protocol>rdp</protocol>

<param name= »hostname »>10.0.0.2</param>

<param name= »port »>3389</param>

<param name= »domain »>Mon_Domaine</param>

<param name= »username »>Administrator</param>

<param name= »password »>password</param>

<param name= »color-depth »>16</param>

<param name= »width »>1440</param>

<param name= »height »>900</param>

</connection>

<connection name= »Serveur 3″>

<protocol>rdp</protocol>

<param name= »hostname »>10.0.0.3</param>

<param name= »port »>3389</param>

<param name= »domain »>Mon_Domaine</param>

<param name= »username »>Administrator</param>

<param name= »password »>password</param>

<param name= »color-depth »>16</param>

<param name= »width »>1440</param>

<param name= »height »>900</param>

</connection>

</authorize>

<authorize username= »user1″ password= »pass »>

<protocol>rdp</protocol>

<param name= »hostname »>10.0.0.1</param>

<param name= »port »>3389</param>

<param name= »domain »>Mon_Domaine</param>

<param name= »username »>Administrator</param>

<param name= »password »>password</param>

<param name= »color-depth »>16</param>

<param name= »width »>1440</param>

<param name= »height »>900</param>

</authorize>

</user-mapping>

Vous remarquerez que mon password est en fait un hachage md5. Pour le générer il y a une petite subtilité :

echo -n mon-mot-de-passe | md5sum -t

Et voilà c’est fini !!!

Voici une petite vidéo de ce à quoi ça devrait ressembler :

Download Video: WebM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


cinq × 2 =

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>